Webcam

Compétition Luca Valera et Sushi Mania

26.08.2017 - Bel élan de soutien et de solidarité pour notre pro Francis Valera et l'Association de son fils Luca atteint d'un cancer. 172 golfeurs ont participé à ce scramble à 2 stableford. Ils ont permis de récolter une jolie somme de 5'315 francs reversée au Fonds enfants de la Ligue valaisanne contre le cancer.

"Nous allons pouvoir aider les familles valaisannes qui sont dans le besoin et dont les enfants sont touchés par le cancer en leur offrant par exemple une participation aux frais de déplacement pour aller aux traitements, précise Franck Moos, directeur de la Ligue valaisanne contre le cancer. Ce fond est alimenté par des actions telles que cette compétition de golf".

A cette somme s'ajouteront les profits issus de la tombola et de la vente aux enchères qui ont eu lieu durant la soirée. Les lots avaient été rassemblés et préparés avec soin par Luca et sa maman Marisol.

Les participants ont été gâtés avec des cadeaux remis au départ, un turn et un buffet de sushis exceptionnels offerts par Sushi Mania et son directeur Marc Durst et Danielle Devanthey. Les douceurs du dessert étaient offertes par Taillens à Crans-Montana.

"C'était une journée magnifique" complimentait Patrick Héritier qui a gagné le classement brut avec son fils Maxime (45 points) grâce à un score exceptionnel de 61 (-9). Le classement net a été dominé par Guy-Pierre Vianin (47 points) qui faisait équipe avec Michel Duc.

"On a fait connaissance à l'occasion du Grand Prix de Sion, je lui ai proposé que nous fassions cette compétition ensemble et ça a très bien marché, on s'est bien complété, j'avais un bon pressentiment ce matin" confiait Guy-Pierre Vianin, ravi lui aussi de soutenir l'Association Luca Valera.

"Je suis extrêmement touché par le soutien témoigné par les participants à cette compétition, confiait ému Francis Valera. Je tiens à remercier tous les acteurs de la journée, que ce soit les joueurs, les partenaires et les sponsors. Nous allons pouvoir aider des familles qui, comme nous, sont touchées par ce mal".