Webcam

Carottage des greens


Le traditionnel carottage de nos greens aura lieu lundi 11 et mardi 12 avril 2016. "On doit carotter les greens deux fois par année pour enlever la couche de matière organique morte accumulée ces dernières années, explique l'intendant du parcours sédunois Richard Johnson. Cela évite d'avoir des greens trop moux et cela favorise le drainage. Avec l'arrivée des jours plus agréables, l'herbe repoussera vite et les trous devraient disparaître rapidement comme nous enlevons des carottes d'un petit diamètre".
 

PROGRAMME DES TRAVAUX:
Lundi 11 avril 2016: carottage des trous 1 à 9 (trous 10 à 18 ouverts)
Mardi 12 avril 2016: carottage des trous 10 à 18 (trous 1 à 9 ouverts)
Mercredi 13 avril 2016: sauf imprévu, réouverture des 18 trous

TARIF SPECIAL POUR LES GREEN-FEES DU 11 AU 17 AVRIL 2016:
Membres Golf Club de Sierre: CHF 50.- (9 trous: 40.-)
Membres clubs AVG: CHF 50.- (9 trous: 40.-)
Membres ASG, ASGI et fédération étrangère: CHF 70.- (9 trous: 40.-)
Membres Migros GolfCard: CHF 70.- (9 trous: 40.-)
Juniors: CHF 40.- (9 trous: 30.-)

INFOS PARCOURS:

Réparez vos marques de pitchs!
Greens carottés ou non, il est vital de réparer vos marques de pitchs sur les greens. "Une marque de pitch réparée disparaît au bout de 2 jours. Il faut près de 3 semaines pour faire disparaître un pitch non réparé" explique l'intendant du parcours sédunois Richard Johnson.

En réparant vos pitchs, vous évitez de dégrader l'état général du green et de favoriser certaines maladies. Vous respectez aussi le travail de notre équipe du terrain et le plaisir des autres joueurs.

Attention de faire le bon geste en insérant votre relève-pitch autour de la marque et en ramenant les bords vers le centre avec de légers mouvements de rotation. La vidéo suivante vous l'explique en détails: https://www.youtube.com/watch?v=mmjEu0f_7fE 
 

Chenilles "processionnaires du pin" - attention!

Avec le retour des beaux jours, elles quittent leurs nids et descendent des pins. Les chenilles "processionnaires du pin" sont connues pour leur mode de déplacement en file indienne. Si vous les croisez sur les pins ou sur le parcours, ne les touchez pas et ne vous en approchez pas.

Ces chenilles possèdent des poils urticants qui sont projetés en l’air lorsque la chenille se sent menacée provoquant d'importantes réactions allergiques (mains, cou, visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires.