Webcam

Birdie Open 2017


06.05.2017 – Il est l’un des très rares professionnels suisses à avoir obtenu sa carte pour l’European Tour et à avoir brillé à l’Omega European Masters de Crans-sur-Sierre avec une 3ème place en 2008. Julien Clément a quitté le circuit professionnel mais il reste dynamique et reconnu. Beaucoup de joueurs sont contents de le revoir. Son charisme est toujours le même.

« Je m’occupe d’un centre d’affaires entre la Suisse et la Chine avec une partie investissements et family office, explique-t-il. J’ai aussi commencé une collaboration avec la société House of Swiss Golf AG qui met sur pied une série de tournois baptisés « Birdie Open ». Ils souhaitaient redynamiser ces tournois en Suisse romande et développer des voyages de golf et les contacts avec des nouveaux partenaires, c’est un beau challenge ».

Et le golf ? « J’essaie de jouer régulièrement pour le plaisir avec deux ou trois compétitions cette année pour garder la main, explique Julien Clément. La compétition me manque un peu mais je suis comblé avec ma compagne Emilie Williamson et notre petite Louise âgée de sept mois ».

Julien Clément a toujours eu du plaisir de venir au Golf Club de Sion participer à des événements. « J’adore ce golf et son ambiance, avoue-t-il. Je connais depuis longtemps le Président Guy Reynard et le club manager Pascal Mathieu est un ami de longue date ». Il n’a donc pas hésité à organiser deux étapes du Birdie Open à Sion cette année.

Malgré des greens récemment carottés et une météo incertaine, 65 golfeurs ont pris part par à cette compétition disputée en stroke play ou stableford. Frédéric Evequoz (72) et Yvette Emery (86) ont dominé les classements brut dans la 1ère série (hcp 0-15). Sacha Debons (23 pts) et Marie-Claude Balet (21 pts) ont fait de même en 2ème série (hcp 15,1-36).

« J’ai pris une leçon mercredi et je ne faisais que des sockets, avoue Yvette Emery. Je ne partais donc pas en confiance mais aujourd’hui ça allait ». Les mystères du golf… Après avoir connu une première partie de parcours régulière, Sacha Debons a dû s’accrocher sur le retour. « J’ai eu deux trous compliqués mais je suis bien revenu sur les quatre derniers trous. Je suis très content, et surpris aussi, de gagner en brut » se félicitait-il.

Autre belle performance, celle de Maxime Héritier qui s’impose dans le classement net de la 1ère série avec un score de 68 (74 en brut). Il est passé à quelques centimètres d’un albatros sur le trou 8. Son hybrid a terminé à 10 centimètres du trou pour le seul eagle du jour, chapeau ! Ravi aussi, Patrick Fellay du Golf Club de Montreux qui domine le classement net de la 2ème série (45 pts). « Je joue souvent à Sion, indique le résident de Monthey. J’ai passé mon autorisation de parcours en novembre dernier ».

Quelques joueurs sont parvenus à baisser leur handicap à l’image de Loriane Balet, 2ème en net (42 pts). « J’ai eu de bons coachs aujourd’hui, confie-t-elle en indiquant ses partenaires du jour Yves-Robert Germanier et Frédéric Bourban. Je ne joue pas régulièrement faute de temps mais ça me donne envie de jouer davantage ». Ses parents Marie-Claude et Jean-Paul Balet étaient en tout cas ravis de la voir récompensée à la remise des prix.

Demain, ne manquez pas le Demo Day organisé par le magasin Golf Center de Sion. Vous pourrez tester des clubs gratuitement de 9h00 à 17h00 en présence d’une dizaine de représentants. Quant au Birdie Open, il reviendra à Sion le 7 octobre prochain.

Enfin, autre rendez-vous à ne pas manquer, la compétition de soutien aux juniors du Golf Club de Sion qui aura lieu samedi prochain 13 mai en formule scramble à 2. « Je vous encourage à y prendre part, c’est important de soutenir la relève du golf » conclue Julien Clément.